Préparer un road trip à l'étranger

Pour la partie de la population (dont je fais partie) qui ne peut pas se passer de sa liberté de mouvement en vacances, il faut pouvoir disposer d'une auto dès qu'il s'agit de quitter la première zone urbaine! Je déconseille fortement de ne pas prévoir les véhicules de vacances à l'avance, car la réputation du loueur est une donnée très importante -plus que le tarif de la location- quand il s'agira de le sélectionner.

La sélection de la compagnie qui va vous louer un véhicule.


Quelques mois avant de partir en vacances, prenez le temps de sélectionner un loueur. L'expérience que vous avez acquise en louant un véhicule en Islande ne vous sera malheureusement d'aucune utilité en Grèce. Il faut repartir de zéro. Enquêter sur le web, poser des questions sur les forums. Les meilleurs choix que nous avons fait ont parfois été des leaders de marché avec les bons qui vont bien, ou le petit loueur local qui souhaite satisfaire chaque client... Il n'y a pas de règle. Parfois, le meilleur choix sera simplement le moins mauvais.
A titre d'exemple nous avons trouvé pour Août à chaque fois:
un SUV à JFK New York via Hertz pour 46€/jour
une petite Nissan automatique en Angleterre chez Hertz pour 18€/jour
une Volvo cabriolet pour 35€/jour à Bologne.
une Twingo en Grèce pour 40€/jour chez un loueur local en Grèce.

Les destinations qui misent sur un tourisme de saison uniquement auront tendance à être plus chères que celles qui peuvent rentabiliser les véhicules sur une plus longue periode.
D'une manière générale, ne comptez pas sur l'hotelier ou un contact sur place pour vous aider à faire le bon choix. Il y a des chances qu'il fasse appel à un ami, pas au loueur le plus efficace.

J'ai listé tous mes meilleurs trucs et astuces pour trouver votre futur véhicule de vacance aux meilleures conditions et au meilleur prix sur la page en lien

Choisissez un véhicule adapté à ce que vous allez en faire.


Ne vous risquez pas sur des pistes avec un véhicule qui n'est pas adapté à ces conditions, surtout dans les endroits ou tout le monde se connait... On vous dénoncera, et vous devrez payer des frais, réels ou imaginaires. En conditions hivernales, en Islande ou en Scandinavie, choisissez un 4x4... Ne prenez pas de risques. Le jeu n'en vaut souvent pas la chandelle, si votre véhicule n'est pas adapté, vous risquez de payer bien plus en frais de dépannage que le gain que vous pensiez avoir fait.

Les grands véhicules sont souvent proposés à des tarifs indécents, mais ne sont pas pour autant des solutions à éviter. Si on choisit ce mode de voyage en tribu, on dépensera moins d'argent en essence et on partagera des souvenirs communs d'ambiances dans le véhicule. Si au contraire, on préfère prendre à la place 2 véhicules standards, on sera plus flexible et le coût de la location sera moindre

A planifier à l'avance

Les assurances dont vous avez besoin. 


Les types d'assurances diffèrent selon les pays. Il nous aura fallu une soirée pour comprendre les spécificités Islandaises ou Américaine. Si votre niveau d'angoisse peut s'élever rapidement à l'approche de potentiels problème, prenez à minima le temps nécessaire de comprendre ce qui est inclus par défaut, ce qui ne l'est pas, et ce que vous pensez qu'il faudrait prendre pour passer un moment serein une fois sur place.
Il n'y a que ceux qui ne font rien qui n'ont pas de problèmes. 
Les soucis arrivent parfois. Lors de nos voyages, nous avons eu affaire à un gardien de parking véreux à Florence qui a mis un coup dans la portière en la déplaçant. Evidemment il ne savait plus parler autre chose qu'Italien une fois que nous lui avons fait la remarque. Heureusement nous avions pris cette fois là une couverture complète sans franchise.

 

Un plan.

 

N'attendez pas de sortir de l'aéroport pour vous demander quelle direction vous allez prendre. prévoyez à l'avance un plan suffisamment précis ou un GPS fonctionnel pour ne pas vous laisser dans l’embarras.

 

Quid des péages?


Renseignez vous sur les péages auxquels vous allez être confrontés sur votre road trip. Une nouvelle tendance consiste à rendre ces péages automatiques, ce qui est sans doute pratique pour plein de monde, mais peut être compliqué pour le voyageur. A titre d’exemple, je n'ai à ce jour toujours pas compris pourquoi le système Ez-pass n'a jamais fonctionné sur les 2 véhicules que nous avons eu aux Etats-Unis... Au final, on ne nous a rien refacturé.

Grandes villes.

 

En plus d'une circulation souvent importante, il existe des problématiques bien spécifiques si vous pensez rester quelques jours dans une grande ville
- Assurez vous de prévoir une solution de parking à l'avance, c'est à dire un parking proche de votre lieu de résidence à un tarif raisonnable.
- Assurez vous également que la ville ne dispose pas une politique spécifique anti-véhicule. Depuis peu, la ville d'Anvers contraventionne chaque véhicule circulant sur le territoire de la commune qui ne s'est pas préalablement déclaré à hauteur de 150€. Vous êtes prévenu!

A la réception du véhicule.


ne prenez que les assurances que vous pensez nécessaires selon la petite étude dont nous avons parlé plus haut. Ne cédez pas si on cherche à vous forcer à prendre d'autres assurances.
Faites un tour renforcé du véhicule. Placez vous à l'abris de la pluie et à la lumière. Utilisez les reflets des lumières ou du soleil et inspectez les différents éléments de prêt (une trentaine de cm: Pas à un mètre) en incluant:
- les panneaux de carrosserie incluant le toit et les bas de caisse (oui, couchez vous!). Prenez des photos des impacts, bosses, griffes et rayures en plus de les noter sur le compte rendu.
- les pneus. Refusez un véhicule qui n'a pas des sculptures bien nettes ou des pneus usagés.
- l'intérieur du véhicule: jetez un oeil aux moquettes et aux sieges. notez chaque problème sur le compte rendu.
Cela peut sembler beaucoup ou à la limite du paranoiaque, mais j'ai été personnellement confronté à des soucis sur chacun de ces points.

Petite ou grosses arnaques.


Prendre la route dans un pays peu ou pas connu c'est s'exposer à toute une série de petites arnaques dont on imaginais même pas qu'elle puissent exister.
- Il peut s'agir du pompiste qui vous met par défaut l'essence la plus chère sans vous demander.
- Il peut s'agir du loueur qui vous force à prendre des assurances supplémentaires.
- ou essayera de vous persuader que l'auto n'avait pas telle ou telle bosse ou rayure au départ
- ou vous mettra en danger en vous louant une auto dangereuse. Nous avons eu de notre coté des pneus à la limite de la destruction et un réservoir qui fuyait.
- Il y a aussi l'histoire du réservoir à rendre plein au retour du véhicule. Lorsque vous prenez l'auto, le témoin quitte la zone maximale au premier virage. Au plein d'essence suivant, vous notez qu'il est possible de faire 100km avant que l'aiguille ne décolle. 
- ma préférée. Nous demandons des devis: on nous propose une twingo pour 40€ par jour. On explique que c'est cher et trop petit. On nous propose une clio pour le même prix. On valide. à l'arrivée, pas de Clio, suposément accidentée on nous dit qu'on aura une twingo (pour 4 avec 4 valises!) pour le même prix. Je ne vais pas détailler les négociations, mais on ne s'est pas laissé faire.

La voie est encombrée, prenez votre temps et photographiez!

Le code de la route et la culture routière locale.


Renseignez vous à l'avance sur les éventuelles particularités du code de la route du lieu de vos vacances, surtout si cela se passe loin. Cela vous évitera certaines surprises sur place. Faites vous aider dans les premières heures de conduite par vos passagers histoire de conserver votre sérénité.
Une fois sur place, regardez comment les locaux roulent et adaptez votre conduite personnelle en fonction. Conservez une conduite défensive et sereine... On conduit de manière générale de manière plus zen à l'étranger qu'en France... donc soyez un bon ambassadeur en tolérant les aléas et comportements qui pourront vous sembler étranges lors de vos voyages.

Un mot particulier sur la conduite à gauche:

Il y a énormément de pays dans le monde qui conduisent du coté inhabituel pour nous mais méritent tout de même une visite. Voici quelques conseils pour faciliter cette expérience:

- N'hésitez pas à louer un véhicule sur place, car il sera mieux adapté que le vôtre.

- Choisissez dans ce cas un véhicule automatique, car il n'est pas facile du tout d'utiliser le levier de vitesse avec la main gauche quand on a pas l'habitude.

- Si vous utilisez votre véhicule, faites vous aidez de votre passager pour l'entrée sur les ronds points (le montant du pare-brise cache une bonne partie de la circulation), les dépassements, prendre les tickets à l'entrée des parking ou aux péages, et lorsque vous démarrez car les anciens réflexes ont tendance à revenir sans prévenir. 

- Il est plus aisé de suivre une voiture que de se retrouver seul sur une route.

- Il est plus aisé de rouler sur autoroute que sur une petite route.

Un mot particulier sur la conduite en Grèce et pays méditerranéens en général:

On roule ici de manière assez particulière: tous les extrêmes peuvent se retrouver au même endroit au même moment: du papou avec la voiture délabrée qui roulera 30 km/h en dessous de la limite de vitesse à l'excité qui est volontairement parti trop tard en espérant rattraper son retard sur la route. A noter également (pour la Grèce) que la bande d'arrêt d'urgence sert de voie de circulation pour les véhicules lents ou pour vous même si un véhicule allant bien plus vite veut vous dépasser. Ne soyez pas vindicatifs... Laissez faire.

Un mot particulier sur la conduite dans le Maghreb:

C'est au Maghreb que mon adaptation à la conduite locale fut la plus compliquée, surtout que j'ai débuté en heure de pointe à Tunis. Finalement, je m'y suis très bien adapté (d'après mes co-voyageurs) après quelques heures de conduite. Pensez simplement à:

- Ne jamais vous énerver: Il y a toujours une solution à tous les problèmes, et même si cela ne parait pas évident de prime abord, les autres vous aideront à vous en sortir.

- Trouver une mesure entre la conduite souple et le pilotage nécessaire parfois.

- Trouver une mesure entre le code de la route et les usages locaux.

- Rester suffisamment déterminé pour prendre vos priorités (la plus grande route à la priorité sur les plus petites)

- Tolérer, vous en amuser, ne pas juger.

Evidemment, vous constaterez des infractions à la pelles, des ronds points pris en sens inverse, des gens créant des bandes de circulation à contre sens, des feux grillés à la volée, mais dites vous que c'est comme cela... et que votre passage n'y changera rien.

Et en ce qui concerne la conduite en Amérique du nord:

L’Amérique du nord se prête très bien aux road trips. Les boites automatiques couplées aux gros moteurs se prêtent très bien au "cruising". Préparez vous un minimum au fonctionnement de ces boites de vitesse et tout se passera bien. A part quelques très rares fous du volant, les gens conduisent de manière très zen. Les quelques règles spécifiques sont les suivantes:

- A un carrefour, on peut (sauf indication contraire) passer au feu rouge si on tourne à droite.

- On peut dépasser par la droite quand il y a plusieurs bandes

- Les feux se trouvent de l'autre coté de l'intersection. Arrêtez vous néanmoins avant le croisement.

L'itinéraire.


Planifier vos déplacements sur place et ainsi établir votre itinéraire devra dépendre de vos centres d’intérêt personnels ainsi que des lieux touristiques principaux.

 

Ainsi l'itinéraire idéal comprendra:

- Les sites touristiques majeurs

- Des sites importants pour ceux qui font partie du groupe et ont des centres d’intérêt spécifiques.

- Des routes typiques et dont le paysage permettra d'agrémenter le voyage

Mais évitera les autoroutes sauf si le trajet entre 2 points est trop long.

Enfin, je déconseille fortement, sauf cas de force majeure de faire des étapes de plus de 3h. Pour établir au mieux votre itinéraire, google maps ainsi que Tripadvisor (dont voici le guide) seront vos meilleurs alliés.

 

En vacance, je vous conseille d'utiliser Maps.me parce que ce GPS a une qualité que les autres n'ont pas.

Les autres GPS tels que Google Maps, Plan ou Waze est que leurs cartes sont téléchargées au fur et à mesure de vos besoins. Si on se trouve dans un pays ou on a pas de forfait data sur son téléphone ou pas de réseau, et bien, par voie de conséquence, on a plus de GPS... ou alors juste un fond gris... Ce qui n'est pas suffisant, convenez-en...

Maps .me est une application mobile pour Android, iOS et BlackBerry qui fournit des cartes hors ligne à l'aide de données OpenStreetMap. Très facile... quand on a du wifi, on se place sur les zones qu'on souhaite télécharger... et l'appli nous les propose. Maps .me connait les rues, les points d’intérêts principaux, les bâtiments publics et magasins... bref tout le nécessaire pour trouver ce dont on a besoin en vacances... Cette appli va vous changer la vie et en plus c'est gratuit.

Un GPS qui n'a pas besoin de connexion internet.

Le reste fait partie de votre aventure. Loin de nos repères habituels et d'un véhicule qu'on connait bien, les voitures de location seront de le sujet de bien des anecdotes de vacances... Alors "bonnes aventures"!

©2018 by Jorganisemonvoyage.com

Pour être tenu au courant de l'actualité de l'organisation des voyages inscrivez vous à notre liste de diffusion

Besoin d'un coup de main pour organiser un  voyage qui vous ressemble?

Rejoignez notre groupe Facebook

facebook logo.png