Petites arnaques et larcins visant les touristes en Europe: Comment les éviter?

 

Nous avons tous, lors de nos voyages en Europe, été visés à un moment ou à un autre par une arnaque qui vient à présent agrémenter nos dîners de famille. Si, après coup certaines de ces anecdotes peuvent prêter à sourire, sur le coup on se dit souvent qu'on aurait préféré voir venir l'affaire... Ce guide a pour but de lister un maximum de ces cas et de vous proposer des solutions pour les éviter.

 

Commençons par le plus commun:

les pickpockets.

Ils opèrent dans les lieux très touristiques ainsi que dans les transports en commun. Dans ces lieux gardez toujours la main posée sur vos affaires et tenez vous sur vos gardes surtout si quelqu'un essaie de détourner votre attention.

 

Le bracelet.

Celui-ci on a essayé de me le faire proche de Notre Dame à Paris. Sous un prétexte quelconque, un homme essaie de vous passer un bracelet autours du poignet. Pour moi c'était simplement parce que mon poignet était dégagé car je tenais un parapluie. Ce bracelet est conçu comme un colson: impossible à retirer sans le casser. On vous demande donc de l'argent en échange. Tenez vous sur vos gardes et repoussez systématiquement ces vendeurs, quitte à pousser la voix pour attirer l'attention d'autres personnes autours de vous.

 

Le jeu des 3 gobelets.

Il s'agit d'une arnaque vieille comme le monde. un homme place une balle sous 3 gobelets puis les manipule. vous devez deviner sous quel gobelet se trouve la balle à la fin de la manipulation. évidement on vous laisse gagner au début et puis les choses se gâtent un peu plus tard. Restez éloignés de ce genre d'activité car vous n'avez rien à y gagner.

 

L'arnaque de la pétition.

Vous êtes interpellés pour signer une pétition qui vise en général une bonne cause. Une fois votre signature apposée sur le papier on vous demande de l'argent. Une seule règle concernant ce genre de demande, refusez fermement et éloignez vous.

 

L'addition salée au bar.

Vous passez une soirée sympathique lorsque des demoiselles vous accostent en demandant de se faire payer un ou plusieurs verres. la nuit tourne au cauchemar lorsque une fois les demoiselles disparues et remplacées par des gorilles à la mine patibulaire, on vous présente une addition démesurée. La réalité est dure mais acceptez là: Si vous vous faites accoster dans un bar, c'est selon toute probabilité qu'on en veut gravement à votre portefeuille.

 

La rose pour madame. les ballons pour les enfants.

Des vendeurs de rue peuvent soit forcer la vente en donnant des objets directement aux enfants et en changeant le prix sur lequel vous vous étiez accordé, ou bien revenir sur leur prix en disant que le prix demandé était pour une seule rose ou un seul ballon, ou bien dire que vous avez mal compris le prix qu'on vous a donné... Bref, acceptez d'être la cible de cette petite arnaque ou bien achetez vos affaires dans de vrais magasins uniquement.

 

L'aimable photographe.

Alors que vous essayez difficilement de faire rentrer toute la famille dans le selfie, un aimable local vous propose son aide. Dans le meilleur des cas, on vous demande de l'argent. Dans le pire des cas, c'est la dernière fois que vous voyez votre portable ou votre appareil photo. Il vaut mieux demander de l'aide à un touriste qu'accepter de l'aide de quelqu'un que vous n'avez pas sollicité.

 

Les taxis.

On pourrait presque leur consacrer un sujet particulier. Je vais essayer de lister les points principaux.

- Évitez les taxis non officiels... Vous n'avez rien à y gagner mais tout à y risquer.

- Le compteur cassé. Refusez de monter si le compteur ne fonctionne pas.

- J'échange de billet. Vous donnez un gros billet que le chauffeur échange discrètement avec un plus petit pour vous demander plus d'argent. Soyez très attentif au moment du payement et énoncez clairement ce que vous faites à ce moment là. Si le chauffeur ne paie pas, menacez d'appeler la police.

- le long chemin. Gardez un œil à votre GPS (celui de votre portable fera l'affaire) afin de vous assurer qu'on ne vous promène pas.

 

 

Le véhicule de location.

Egalement, vaste sujet.

- Prenez le temps lorsque vous récupérez le véhicule de bien vérifier la carrosserie en vous aidant des reflets pour détecter les bosses, incluant sous les pare-chocs avant et arrière et bas de caisse, les pneus et l'intérieur du véhicule. Notez tout sur le bon.

- Si on cherche à vous forcer à prendre une assurance supplémentaire, refusez fermement. J'ai entendu parler d'une agence à Thessalonique qui a expliqué à une connaissance que le montant de la transaction VISA n'était pas suffisante et qu'il fallait prendre une assurance complémentaire pour pouvoir payer.

- A la pompe dans les pays du sud, on vous met d'office le carburant le plus cher.

- Des montants prohibitifs. On m'a montré des tarifs de 100€ par jour pour la location d'un véhicule de gabarit moyen en Grèce.

Et voilà, vous avez à présent un apperçu des arnaques classques en Europe... et cela devrait suffire à vous en préserver sur vos prochains voyages

©2018 by Jorganisemonvoyage.com

Pour être tenu au courant de l'actualité de l'organisation des voyages inscrivez vous à notre liste de diffusion

Besoin d'un coup de main pour organiser un  voyage qui vous ressemble?

Rejoignez notre groupe Facebook

facebook logo.png